Union Départementale des Syndicats CGT du Val-de-Marne
Vous êtes ici : Accueil » Collectifs CGT 94 » droits » Salariés des Très Petites Entreprises » Élections Très Petites Entreprises : les propositions de la CGT

Élections Très Petites Entreprises : les propositions de la CGT

D 11 octobre 2012     H 16:24     A Union Départementale CGT 94     C 0 messages


Sécurisation des parcours professionnels

Actuellement un salarié qui change ou qui perd son emploi perd la quasi-totalité de ses droits acquis (ex : niveau de salaire, complémentaire santé, droit à un congé formation, prévoyance, ancienneté, qualification, droit à la retraite…), parce que les droits sont attachés à l’emploi et dépendent notamment de la taille des entreprises. Chaque année, 7 millions de salariés changent de situation ou d’emplois. Nous intervenons pour que les droits actuels évoluent vers une sécurisation des parcours professionnels. Il s’agit, autour d’un statut du salarié, de bâtir un ensemble de droits et de garanties individuelles transférables d’une entreprise à l’autre. Les propositions de la CGT

Fiscalité, financement bancaire, sous-traitance :
Ouvrir de nouvelles marges de manoeuvre pour les TPE ?

Toutes les entreprises ne sont pas logées à l’enseigne du CAC 40. Faciliter le financement et la diminution du coût du travail pour notamment des PME et des TPE apparaît comme une piste légitime, mais avec une politique monétaire sélective. Il s’agit d’inciter les banques à financer en priorité les entreprises qui investissent et créent de l’emploi, ainsi que de développer un dispositif de modulation des cotisations sociales en fonction du rapport masse salariale/valeur ajoutée. Les élections dans les TPE

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message