Union Départementale des Syndicats CGT du Val-de-Marne
Vous êtes ici : Accueil » actions et luttes » professions » Négociation sur les retraites complémentaires

Négociation sur les retraites complémentaires

infos de l’UGICT-CGT

D 8 novembre 2017     H 14:41     A Union Départementale CGT 94     C 0 messages


agrandir

Ce mercredi 8 novembre se tient la première séance de négociations sur les retraites complémentaires AGIRC-ARRCO. La seconde (et peut être dernière) est prévue le 17 novembre. Alors que la fusion des régimes de retraite complémentaire des cadres (AGIRC) et des non cadres (ARRCO) a été décidée en 2015, la négociation vise à définir les paramètres de fonctionnement du régime.

Le jour où le Medef a refusé de financer les retraites complémentaires et proposé de baisser les pensions
Le patronat anticipe la réforme Macron des retraites prévue en 2018 en s’attaquant dès aujourd’hui aux ressources des retraites complémentaires.

Lire l’article sur syndicoop.info

Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019
"Le nouveau régime de retraite complémentaire est le fruit de la fusion entre l’Agirc — pour les cadres — et l’Arcco — pour tous les salariés. Le niveau des pensions sera modulé en cas de déficit financier, ce qui, jusqu’à présent, était proscrit."

Lire l’article sur Le Parisien

Communiqué : les cadres dans le viseur
Le MEDEF refuse d’augmenter les ressources du régime et veut faire reposer l’équilibre du régime sur des reculs de droits pour les salarié.es et les retraité.es.

Voir le communiqué

Tract : comment le Medef prépare la réforme Macron des retraites en s’attaquant aux cadres
Tract Ugict-CGT de décryptage de la négocation en cours et d’explication des solutions de financement existantes. Un document 100% modifiable et libre de droits via la tractothèque syndicoop.fr, en accès public.

Voir et télécharger

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message