Union Départementale des Syndicats CGT du Val-de-Marne
Vous êtes ici : Accueil » actions et luttes » Victoire pour les 128 de Rungis !!!

Victoire pour les 128 de Rungis !!!

D 11 avril 2017     H 10:34     A Union Départementale CGT 94     C 0 messages


agrandir

Les récépissés avec autorisation de travail seront remis aux travailleurs grévistes JEUDI 13 AVRIL à 18h sur la patio de la Maison départementale des syndicats à Créteil. À cette occasion, une réception pour fêter cette lutte victorieuse des travailleurs sans papiers après 3 semaines d’occupation de la Tour Semmaris aura lieu.

Après trois semaines de grève et d’occupation de la Tour Semmaris, les pressions sur les entreprises pour l’établissement des CERFA, les parties (Préfecture, Min de Rungis, Cgt) se sont mis d’accord sur les points suivants :
- Établissement par les services préfectoraux de récépissés avec autorisation de travail pour l’ensemble des grévistes ;
- Dépôts des dossiers des 128 travailleurs sans papiers en Préfecture du Val-de-Marne.
En conséquence, l’occupation de la Tour Semmaris prendra fin dimanche 9 avril 2017.
Cette victoire est incontestablement à mettre au crédit de la lutte, de la détermination des travailleurs sans papiers, des militants de la Cgt, des nombreux et divers soutiens qui auront pu s’exprimer.
On bosse ici, on vit ici, on reste ici !
A Créteil, le 7 avril 2017

PDF - 61 ko
Communiqué

Lire aussi :
- article de la NVO
- article de 94.Citoyens
- article du Parisien 94
- article de Médiapart

Comment soutenir ?
- par votre présence sur le piquet : la Tour Semmaris est accessible par la rue du Séminaire à Chevilly-Larue ; suivre les panneaux « MIN - Centre administratif »
- par le soutien financier : chèques à l’Union Locale CGT Rungis, 3 BIS RUE DE STRASBOURG - PLA 198 - 94617 RUNGIS - et sur le site Pot Commun

Communiqué du lundi 4 avril 2017
Il y a aujourd’hui 18 jours que l’action d’occupation de la tour Semmaris à Rungis par 127 travailleurs sans papiers et la Cgt 94 a démarré. Soutenus par de nombreuses organisations et personnalités, ils revendiquent leur régularisation et l’égalité des droits au travail.

Aujourd’hui même, une nouvelle réunion entre les différentes parties, dont l’Etat, se tiendra dans les locaux de la Semmaris. Nous souhaitons qu’elle soit aussi constructive que les précédentes et que l’Etat continue d’assumer son rôle et d’affirmer son autorité devant certains employeurs récalcitrants.

A cet égard, nous dénonçons, avec la plus grande fermeté, les manœuvres et l’irresponsabilité dont fait preuve l’entreprise multinationale Derichebourg, pourtant grande utilisatrice de travailleurs sans papiers, devant ce qui s’apparente de plus en plus à une ultime tentative d’échapper à ses responsabilités.

En effet, après avoir utilisé tous les artifices possibles pour contourner les faits (le silence, le ralentissement, le dénigrement), celle-ci n’a concédé qu’à délivrer 13 documents administratifs nécessaires à la régularisation sur les 47 correspondant aux salariés qu’elle employait frauduleusement.

S’affranchissant royalement des directives de la Préfecture et des ministères concernés, elle vient même d’annoncer, dans un élan provocateur et une posture idéologique, qu’elle sortait des pourparlers.

C’est inacceptable ! Derichebourg, comme n’importe quelle autre entreprise, doit cesser de considérer que c’est le patronat qui fait la loi ! Sa responsabilité est clairement engagée, elle doit donc se conformer, sans plus attendre, à la législation. Les 47 salariés qu’elle employait doivent tous bénéficier du même document permettant à l’Etat de poursuivre son travail.

En cas contraire, nous assumerons nos prochaines actions et révélations à la presse comme nous l’avons annoncé hier, en présence de Philippe MARTINEZ, secrétaire général de la Cgt, lors du vaste rassemblement de lutte et de solidarité qui s’est tenu hier dimanche sur le piquet de grève à Rungis où nous avons entrepris un point d’étape du conflit.

Créteil le 3 avril 2017

Lire aussi :
- l’action sur Rungis
- l’article du site 94.Citoyens
- l’article du Parisien 94

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message